Les Dates mémorables de Trigny (51)

Généré par Roger Coutet Mis à jour le 06/02/2007

   
25 décembre 498 Origine de Trigny: Tout l'espace de terre que Saint Rémy pourrait parcourir pendant la sieste du roi Clovis, lui serait cédé,
  C'est ainsi que Saint Thierry eut la partie de propriété appelé Mont-Or (Plateau de saint-Thierry) bientôt rejoint par Saint-Théodulphe,
  un jeune seigneur d'Aquitaine
719 Charles-Martel assiège Reims pour exiler l'archevêque Rigobert, l'Abbaye fut pillée et ses terres distribuées à des Clercs ou Chanoines
723 Guerres, irruptions des Hongrois et des Normands
800 Arrivé de Charlemagne qui rétablit le monastère de Saint-Thierry
  Louis-le-Débonnaire fils de Charlemagne compromit tout ce qu'avait fait son père
850 Donation par Charles-le-Chauve, roi des Francs d'une nouvelle propriété appelé "Marzella"
De 882 à 922 Marzelle et Chalons sur vesle étaient occupés des Normands (p 9)
893 Charles III dit le Simple est sacré roi à Reims et offre sa fille à Rollon, le chef des Normands qui accepte, Les Normands se mêlèrent avec Français
  pour ne plus former qu'un peuple, L'ordre se rétablit et les religieux purent rentrer dans leur monastère
924 Invasion et pillages par les barbares Hongrois puis une période de calamité jusqu'en 941
941 Rentré des religieux dans leur monastère, des seigneur et comtes s'en était emparé, qui étaient les Comtes de Roussy
963 Le roi Lothaire leur confirmait la propriété définitive de "Villa Marzella" et ses dépendances
950 Le village reçu le nom de Trigny
971 Retour des corps des Saint-Thierry et Saint-Théodulphe à l'Abbaye
1103 Construction de l'église romane
1126 Un acte (page 29) fait mention du village de Trigny, de Marzelle et villa Cavaillo
1128 Les habitants de trigny se battent contre les comtes de Roussy, 3 morts, beaucoup de blessés et 38 prisonniers qu'ils emmènent avec eux
1142 Début des revendications sur le paiement des différentes taxes et impôts
1265 Première Assemblée d' habitants à Trigny
1292 Finages et bornages en juin 1292 réglé par acte du roi Philippe IV
20 août 1409 Fixation de la quote part pour agrandissement de l'église
3 mars 1529 Cure de Trigny
13 juin 1632 le roi Louis XIII et la reine Anne d'Autriche sont venus à St Thierry pour inaugurer la rentrée des reliques de Thierry et Théodulphe
1640 L'abbé de st Thierry est devenu le seul seigneur de Trigny
1652 la fin de la Fronde, sur 140 familles, il ne reste que 30 habitants,
1656 Tenu d'un registre exacte des baptêmes
1686 1er Maître d'école de Trigny, Simon Leroy puis nommé échevin en 1688
1687 arrivée d'artisans de toute espèces, maçon, tonnelier, charpentiers, boucher,
1695 le seigneur de Trigny est l'Archevêché de Reims
1700 bail de 36 ans des étangs (vivier) en faveur de Jean Pastureux et construction d'une maison
1728 Construction maison Nicolas Petit lieudit Pressoir de Brigolle
1731 Concession à Gabriel Potofeux d'un jardin royé sa maison
1743 conseil du roi Louis XV supprima les droits de péages
1751 Bancs de l'église fabriqués par Legout menuisier de Cormicy et brûlés par l' abbé Pata
1756 alimentation en eau à la ferme de Monseigneur l'Archevêque(sous l'église) par une source (en allant à hermonville à gauche)
1761 arpentage des chemins bornage par Etienne Potofeux de Trigny avec l'aide du marguillier en charge, Elie Norbert Prévôts vigneron à Trigny
1790 vente des biens de 'église en grande partie à Claude-Timothée Renart, Godinot et Buffry,
1800 Nouvelle Chapelle (page 156) L'entrée était vers le couchant, Ancien tumulus 1er cimetière de Trigny (Morts-Hommes) et à côté (Aux-bières)
1800 il ne restait que 3 ou 4 maisons autour de la Chapelle, Toutes les autres habitations ont été bâties depuis,
1801 un incendie enflamma 35 maisons et fit 2 victimes, des enfants de Dhibelle Herbillon le paralytique,
1801 M. Geoffroy (curé avant la Révolution) était propriétaire de l'ancienne maison curiale, à son départ, il l'a vendit à Liance habitant Trigny
1803 la commune achète l'ancienne maison curiale pour y établir l'école
1804 Curé Marion érigea un calvaire au lieudit La Fontaine à Pré
1814 camp de 1500 hommes de Russes et Cosaques à la Coulture
1841 drames sanglants 2 personnes tués à coups de hache, dont un à la Profonde voie
1815 Administrateur communale, Henry Renart
1816 Refonte de l'ancienne Cloche et Fabrication sur la place publique de 2 Cloches
1821 Pierre Marion découvre un trésor de 18 000 monnaies en argent de l'époque romaine, de 193 à 338 de notre ère (l'Abbé Genet parle d'une colonie romaine (212))
  pas de relation entre Villa Marzella et le Marais de 9 ans (page188)
1826 Trigny comptait 700 habitants, le Maire était Joseph Renart qui avait succédé à son frère Henry
1832 ravage du choléra, 30 personnes
1830 M. Méteyer devient maire
1833 construction de la Chapelle actuelle, par dessus l'ancienne
1682 bail des prés de Maschot et Compensé à M. Jean Maubourg demeurant à Chalons sur vesle
1754 Inventaire des propriétés de l'Eglise et de la Fabrique